© 2017 by  WORK IN PARIS

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Instagram Clean

OrthoPass, la start up qui remet le Français au goût du jour

January 20, 2016

«42% des employeurs ne sont pas satisfaits des compétences

de base en expression et compréhension écrites de leurs salariés»

Source : Slate.fr

​​

 

 

 

Bonjour Guillaume,

 

J’ai eu la chance de te rencontrer lors de déjeuners à la cafeteria et ton projet m’intéresse. Tu es DRH et cofondateur d’OrthoPass. Je voudrais te poser quelques questions si tu le permets.

 

Oui avec plaisir

 

Tu m’as dit que tu avais créé une société appelée OrthoPass il y a quelques années mais c’est quoi au juste ?

 

OrthoPass c’est une société qui aide les grandes entreprises françaises à lutter contre les fautes d’orthographes qui leur coûtent cher.

 

Peux-tu m’expliquer comment t’es venue l’idée de créer OrthoPass?

 

L’idée est venue de l’émergence des blogs à la fin des années 2000 qui a vu les jeunes ados créer leurs propres blogs. On s’est rendus compte que ces jeunes ados faisaient beaucoup de fautes. Ils allaient rapidement arriver sur le marché du travail et allaient donc être évalués par les recruteurs.

 

On a commencé par créer un test de recrutement qui s’appelle le test « OrthoPass ». Il permet en 15 minutes et à distance d’évaluer le niveau de français d’un candidat ou d’un collaborateur.

 

Les DRH nous ont ensuite demandé d’aller plus loin. C’est là qu’en 2010, on a mis en marche notre première formation de remise à niveau en orthographe et grammaire, en collaboration avec une formatrice de plus de 30 ans d’expérience.

 

Comment recrutes-tu tes formateurs ?  

 

Linkedin et bouche à oreille. La plupart sont des anciens professeurs d’écoles ou d’université.

 

Comment fais-tu pour trouver de nouveaux clients ?

 

On les démarche nous-mêmes. On est en relation quotidienne par téléphone avec les DRH  et responsables de formations des grandes entreprises qui nous expliquent leurs besoins, ça nous permet d’adapter l’offre à la demande.

 

Un exemple de formation ?

 

Notre fer de lance, c’est la formation qu’on appelle « le mail parfait ». Elle s’effectue sur 3 jours et vise à sensibiliser les salariés ou collaborateurs à l’importance des emails bien rédigés, tant sur le fond que sur la forme, et sans faute !

 

Des idées pour faire avancer le projet ?

 

On aimerait bien étoffer le catalogue de formation, en vue de satisfaire nos clients pour qu’ils continuent de travailler avec nous. Et puis embaucher les meilleurs formateurs pour fédérer la meilleure équipe possible.

 

Aujourd’hui tu as besoin de… (idées, investisseurs, partenaires, reconnaissance, formateurs etc…)

 

Aujourd’hui ? je dirais des partenaires commerciaux ou bien des formateurs.

 

Pour toi le coworking, c’est quoi ?

 

C’est comme la coloc’ : ça fonctionne si tu es avec des gens qui ont choisi le coworking pour l’intérêt que ça a de travailler ensemble et non pour des raisons économiques. Souvent ceux qui ont choisi le coworking parce que c’est moins cher sont déçus.

 

Pourquoi avoir choisi d’en faire ? Par défaut, par envie ?

 

On avait pas envie de manger « Orthopass », de boire « Orthopass », déjeuner « Orthopass »,  de vivre « Orthopass », on voulait voir du monde. Ca nous permet au quotidien de rencontrer d'autres métiers, parler d’autre chose que d’Orthopass et puis pourquoi ne pas créer de nouveaux liens.

La culture d’entreprise chez nous est très importante mais on avait envie d’avoir des moments à partager avec d’autres entreprises.

 

Pourquoi avoir choisi Work In’ Paris plutôt qu’un autre?

 

Parce que vous étiez les premiers sur la page google. Et que vous êtes juste à coté de chez moi. C’est vraiment pratique, je peux enfin venir à pied au bureau.

 

On se sent comment chez Work In’ Paris ?

 

On est bien. On s’occupe bien de nous. La salle de pause c’est l’épicentre de la vie de l’espace. C’est propre et bien géré. On sent une envie de la part des proprios (managers) d’animer la vie des coworkers.

Le service d’envoi de courrier est très pratique.

 

Tu es déjà venu en dehors des horaires habituels ? Une anecdote ?

 

Oui, on est deja venus un dimanche pour faire le déménagement et récupérer un dossier.

Une fois je me souviens qu'un collègue m’a appelé parce qu’il avait oublié son pass au bureau. Il était juste sorti fumer une cigarette, il n'a mis que 15 minutes à pied aller retour, pour récupérer le pass que j’avais avec moi.

 

Merci Guillaume d’avoir répondu à ces quelques questions. Et merci d’avoir choisi Work In’ Paris.

 

 

Please reload